nos VALEURS et ACTUALITÉS

UNE PRÉSENCE AU MONDE

Le projet de l’association «Prendre soin et croire / un chemin d’humanité» s’incarne dans une présence au cœur du monde; présence ouverte à celles et ceux qui ne partagent pas notre foi. Un monde où chacun(e) se trouve inséré(e) par son métier, sa vie sociale, familiale et ses engagements.
> créer des liens et ouvrir un dialogue
> soutenir des initiatives citoyennes, empreintes de valeurs humanistes
> susciter et nourrir la recherche spirituelle
> vivre la foi chrétienne au quotidien et la célébrer dans une liturgie simple

UN SOUTIEN FRATERNEL
POUR UNE VIE DE FOI COMMUNAUTAIRE

– pour favoriser des échanges d’expérience et accueillir la Parole de l’Evangile
– pour fortifier une vie intérieure et  l’attachement au Christ
 – pour développer une vie fraternelle et contribuer à l’avenir de l’Église

– par le choix d’une vie de groupes ou de communautés

  • Vendredi Saint 7 avril 2023

    PRIÈRE UNIVERSELLE1 – Une embarcation ballottée par des vents contraires, des disciples désemparés par le sommeil de leur Maître et cette question : où est votre foi ?Depuis l’origine ton Eglise Seigneur n’est pas promise à une traversée tranquille mais appelée à s’ancrer dans la foi en ta présence. Ne nous étonnons pas des traversées houleuses et ne nous lassons pas de nous tourner vers ce Dieu à la présence déconcertante pour lui confier l’Eglise de ce temps. François, évêque à Rome et au service de la communion universelle ; il sait l’enlisement possible de l’institution ; ses initiatives pour l’inviter à revenir au large éprouvent bien des vents contraires. Il puise en Toi la foi, le courage, la patience pour aider au déploiement des voiles au souffle de ton Esprit. Nous le confions à ta prévenance et à ta miséricorde. Le peuple qu’il sert prend ses racines dans le peuple de la Promesse, nos aînés dans la foi, nos frères juifs, la terre où tu es né. Nombreuses sont les vicissitudes du peuple d’Israël contemporain. Puisse-t-il accueillir cette parole du psalmiste : heureux les hommes dont tu es la force, des chemins s’ouvrent dans leur cœur. En tous ceux et celles qui ont choisi de se mettre au service de ton peuple, dans des cultures si différentes, fais grandir le désir de la rencontre, du dialogue nourris de ta fréquentation.Nous te le demandons en particulier pour Olivier évêque à Lyon et pour les prêtres de ce diocèse parmi lesquels Bernard, Gérard, Bienvenu. Nous te confions enfin notre communauté et l’association Prendre soin et croire. Que ta patience inspire la nôtre pour le pas à pas du quotidien et la vie fraternelle. Ils nous donnent d’expérimenter la grâce de préparer et d’inviter aux célébrations de cette semaine sainte. Nous approfondissons ainsi la joie partagée du service pour la communauté en ton Nom. Les peuples formeront le peuple des sauvés.Vienne la paix de Dieu. 2 – Le 3 mars dernier sur le parvis d’une église, un cercueil : celui de cette enseignante tuée par un de ses élèves.Et voilà que, du cœur de sa vie déchirée, son compagnon esquisse un pas de danse jailli de son amour.Elégance, douceur, initiative d’une liberté folle, beauté surgie d’un cœur dévasté. Comme un prélude d’éternité.Des couples ont uni leur pas au sien comme un élan de solidarité dans le chagrin.Nous nommons bien sûr Tom auteur de ce geste meurtrier et sa famille.Nous pensons à Antoine Leiris : vous n’aurez pas ma haine.Merci Seigneur pour celles et ceux qui témoignent de la grandeur du cœur de l’homme ; ils nous parlent de Toi et nous appellent à espérer.Car toute présence redit ton mystère ; toute présence est un sacrement de Dieu.Vienne la paix de Dieu. 3 – Pour les catéchumènes Seigneur nous te disons merci pour ceux et celles qui ont choisi de recevoir le baptême cette année.Nous te disons merci pour celles et ceux qui ont permis cette rencontre avec Toi, qui ont été signe.Cheminer vers le baptême c’est une ouverture, une découverte, c’est prendre le temps d’écouter comment ta Parole résonne en soi et donne vie. C’est un don, une joie et une espérance donnés, reçus, partagés.Nous te prions pour les catéchumènes, en particulier Lili, Ilyana (jeunes de l’aumônerie du 8è) et Jade qui fait ses premiers pas avec le groupe Anastasis. Par le baptême, qu’ils renaissent à la Vie nouvelle et qu’ils demeurent fidèles à ta Présence. Nous te prions aussi pour celles et ceux qui choisissent de recevoir le sacrement de la confirmation, Noé en particulier et les jeunes de l’aumônerie du 8è. Nous te remercions pour ton Esprit qui souffle et qui est à l’œuvre. Ton Amour nourrit nos chemins de vie.Le souffle du Très-Haut se répand sur nous. Vienne la paix de Dieu. 4 – Murs, violence, souffrance, guerre ! Volonté de puissance et de domination sur les humains, les pays et la terre elle –même. Nos cœurs pleurent devant une telle désolation. Qu’avons-nous fait des dons de Dieu ? Seigneur, ouvre nos cœurs ! Ouvre nos yeux ! Que nous sachions voir en l’autre, différent, un frère, une sœur en humanité. Ouvre nos mains ! Que nous vienne le goût du partage qui permet la réalisation de tant de belles choses. Pour aller dans ce sens, des corbeilles sont placées sur notre chemin de sortie en appel à notre générosité. Donne-nous soif de douceur, de bonté et de paix. Que nos sociétés redécouvrent qu’une vraie démocratie est désirable et possible, que nous pouvons la bâtir ensemble. Vienne la paix de Dieu ! 5 – Pour les autres croyants et ceux qui ne connaissent pas Dieu A travers  celles et ceux qui ne te connaissent ou ne te reconnaissent pas, à travers celles et ceux qui disent ne pas pouvoir croire, qui ne croient pas, ou pas encore. Il y en a parmi eux, qui, sans te reconnaître, resplendissent de ta présence Seigneur. Ils n’ont pas les mots pour te dire, mais leur vie nous parle de ton amour et de ta tendresse. Leur présence nous ouvre à ta louange. Nous te présentons celles et ceux qui n’ont pas eu la chance de te rencontrer et te cherchent. Celles et ceux qui te craignent de la mauvaise crainte, celle qui replie et qui est tout le contraire de qui tu es. Inspire-nous, humblement, dans le compagnonnage avec eux, une attitude et des mots justes, inspirée au-delà de nous, qui pourraient provoquer la rencontre avec Toi. Nous te prions aussi pour ceux et celles qui vivent leur foi en Dieu autrement et qui puisent ailleurs que dans La Parole des écritures bibliques. Nous te prions, en particulier, pour nos frères musulmans, nous te confions le chemin de fraternité que nous pouvons  continuer de tisser avec eux, dans la liberté et le respect fruit de toute démarche de foi authentique. Ton souffle se répandra sur chacun de nous Et le désert fleurira comme un verger. Vienne la paix de Dieu. 6 – Pour les familles Seigneur, nous te confions les familles. Lieu que nous recevons et

  • Jeudi Saint 6 avril 2023

    Liturgie de l’Accueil : Venez, gens de mon peuple : je vous tiens les portes ouvertes./ Ne restez pas dehors./ Ni carton de réservation, ni tenue de soirée, seul/ l’amour/ est exigé. Entrez donc ! Au nom de chacun /j’ai marqué la place./ : Avant vous/ d’autres déjà sont venus ici en longues suites de fidélités, //je leur ai témoigné mon alliance /et ma bonté// et nous avons goûté à notre mutuelle présence. Entrez, /même si vous n’êtes pas comme il faut !/ Venez tels que vous êtes : avec la joie de vos jours et vos soleils flétris./ N’éteignez pas vos colères,/ ne soufflez pas vos angoisses// : Je Suis Celui qui prend sa part du fardeau, /qui porte vos croix, /qui se glisse sous vos accablements, qui se brûle au feu de vos révoltes. // Entrez donc. Pour un moment nous resterons ensemble./ C’est ici le lieu /où Dieu et l’homme/ se rencontrent. //Venez, entrez : sur vous, /Parole de Dieu, /j’étends ma tendresse. Liturgie de l’envoi : Il faut lever la séance, gens de mon peuple ! //Vous pensiez vous installer ici dans l’amitié de notre rencontre ? /Vous pensiez vous établir dans la maison de Dieu ? Mais je n’ai pas de maison !/ Vous ne pouvez pas m’assigner à demeure. /Je Suis toujours en déplacement, /sans domicile. Ici/ c’est le campement d’un instant, /où Dieu et l’homme s’arrêtent avant de reprendre la route. //Sortez… sortez, /vous êtes le Peuple en partance, /votre terre n’est pas ici. /Vous êtes peuple en mouvement,/ étranger,/ jamais fixé, /gens de passage vers la Demeure d’ailleurs. // Allez,/ allez prier plus loin,/ la tendresse sera votre cantique et/ la vie/ votre célébration.// Allez,/ vous êtes la Maison de Dieu, vous êtes ma Maison,/ les pierres taillées à la dimension de mon amour. .. On vous attend dehors, gens de mon peuple, et/ je vous le dis, /Parole de Dieu, /je sors avec vous ! D’après Charles Singer

Partenaires

Partenaire 1

Partenaire 2

Partenaire 3

Contact

15 Rue Saint-Maurice, 69008 Lyon

Mail : contact@prendresoinetcroire.org

Téléphone : 0123456789